Economie globale

Se taire, écouter, sourire, opiner sentencieusement du bonnet sont vos seules issues possibles avec les intellectuels croyants… tout ce que vous pourriez dire se retournera contre vous… le procès sera bref… il n’y aura pas d’avocat… c’est bien le seul avantage de cette voie sans issue… une fin rapide, peu onéreuse, pour avoir imprudemment tenté le débat sur des questions interdites…

Dans ma candeur naïve Facebook, je viens de me dégager d’un groupe marocain qui discute du royaume Maghrébin comme si c’était une démocratie moderne, dynamique, sérieuse, très entrepreneuriale… En réalité, le Maroc n’a jamais fait que détrousser ceux qui regrettent d’y avoir investi leurs maigres économies…

J’allais oublier la culture généralisée du cannabis dont ils ne parlent jamais… ils évoquent pourtant volontiers les progrès significatifs de leur agriculture.

Je me souviens d’une réunion importante à la Fédération des Entreprise de Belgique, FEB, présidée à l’époque par Guy de Vaucleroy-Delhaize, un homme charmant, devenu Baron ou Comte gothique pour services rendus à la patrie bien aimée…

C’est une vieille coutume belge que d’anoblir les bourgeois catholiques méritants… Les bourgeois adorent les titres nobiliaires depuis 1793… Allez comprendre… C’étaient leurs ancêtres qui guillotinaient alors en place de Grève la vieille noblesse capétienne… A leur place, je me méfierais… l’histoire repasse parfois les plats.

Ce jour-là, on recevait donc à la FEB l’élite du gouvernement marocain… Ils venaient prêcher, devant le gratin du patronat belge, les avantages des investissements significatifs dans un pays de non-droit, doté d’une justice éminemment bananière… c’est votre avocat qui perçoit les honoraires du juge… tout est ainsi résumé.

Escroqué de quelques centaines de milliers d’euros, j’avais décidé d’aller expliquer à mes confrères les dangers qui menaçaient leurs projets imprudents… Chambre de commerce, consulat, ambassade, justice ne vous sont d’aucune aide dans un Maroc islamique, corrompu jusqu’à la moelle… il faut encaisser vos pertes en souriant, remercier Allah de vous avoir laissé la vie…

Tous les grands belges le savent mais on reçoit quand même ces maîtres-escrocs en grandes pompes pour encourager les prochaines victimes… Ainsi va le monde…

Informés de mon projet d’intervention, je vous signale que j’ai été poliment mis à la porte de la FEB qui a jugé ma présence comme inutile.

Bonne chance donc à tous les imbéciles qui investiront leurs billes dans ce pays pourri sauf à aller y exploiter une main d’œuvre bon marché pour fabriquer des services ou des produits de merde à destination des économies riches.

Exploiter les pauvres au seul profit des riches reste bien la grande œuvre sublime de la somptueuse économie globale célébrée à Davos par les imbéciles qui dirigent le monde.


*initialement publié sur Facebook, le 06-06-2015

Laisser un commentaire