La fiscalité

La fiscalité est clairement le moyen le plus honnête de vous voler votre argent pour financer de nombreux services dont vous n’avez pas besoin… armée paralytique, justice délabrée, routes défoncées, éducation d’analphabètes, chômage endémique, stupidité administrative généralisée…

Si vous y ajoutez la ruine de notre économie comme le coût de la guerre que nous menons discrètement en Syrie, on comprend mieux pourquoi le taux d’imposition doit augmenter puisque les bases taxables se réduisent comme peau de chagrin.

Le Mouvement Réformateur, grand défenseur des derniers belges nantis, a décidé de prendre les choses en main… on va organiser la chasse aux avantages fiscaux inconvenants… les véhicules de sociétés seront supprimés… les frais de bouche devront être justifiés avec renseignement sur l’utilité d’une invitation d’individus bien identifiés… les voyages d’affaires devront faire l’objet d’un rapport fiscal pour juger du caractère strictement professionnel du déplacement comme de sa rentabilité… les cadeaux d’affaires ne devront pas dépasser dix euros l’unité généreusement offerte.

Bref, nous étions déjà aux enfers mais nul n’ignore la progression des cercles en profondeur, tels que commentés par Dante qui nous avait bien prévenus… ‘Vous qui entrez ici, abandonnez toute espérance.’… Les supplices imaginés par nos protecteurs MR vont donc s’aggraver au point de ruiner un royaume, déjà largement en ruines… Que diable pourront-ils encore taxer quand la vache sera morte, la poule dévorée, le chômage généralisé…

Quand restaurants, bistrots, bars, tabacs, seront enfin fermés, vides, disparus, en faillites… quand les derniers constructeurs de véhicules automoteurs se seront retirés en Chine ou aux Indes… quand Belgacom sera vendue… quand IBM-HP auront liquidé leurs derniers esclaves belges… de quoi vivrons-nous ? Où irons-nous nous réfugier ?


*initialement publié sur Facebook, le 13-03-2016

Laisser un commentaire