Les banquiers

Les banquiersJ’ai cette confiance absolue en moi, celle qui manque visiblement à mes banquiers, escrocs légaux indélicats, dont l’attitude hautaine, vulgaire, arrogante, humiliante même, me rappelle celle de ces banquiers lombards, ces juifs du Moyen-Age qui prêtaient volontiers sur gages aux ‘Rois Maudits’ de l’époque.

Il se fait qu’aujourd’hui les banquiers négligent la qualité de leurs gages, ignorent les particularités de leurs clients, méprisent les faibles pour mieux célébrer obséquieusement les puissants…

Le véritable métier de banquier a disparu… ce ne sont plus que spéculations hasardeuses, constructions de cathédrales inutiles, luxueux sièges sociaux superfétatoires, financements d’événements ou de club de football, investissements délirants dans des campagnes massives de publicité, évasions fiscales criminelles, produits-bidons en chaînes de Ponzi, genre les fonds de Bernard Madoff, habilement recasés dans des portefeuilles privés en incroyable gestion discrétionnaire… ‘Les pertes pour toi, les profits pour moi’.

Tel qu’il est pratiqué aujourd’hui, le métier de banquier n’est plus qu’une supercherie… Il faudrait réguler sévèrement ce métier d’escrocs, voire même s’en débarrasser rapidement si ces banksters persistent à naufrager une économie martyrisée par leurs coupables incompétences…

Une fois encore, on aura confié le démesuré pouvoir de l’argent à des cons… il ne faut donc pas s’étonner que ces cons s’en servent à leur seul profit personnel au détriment de l’intérêt général…

Que sont devenus nos bons vieux banquiers juifs Lombards qui connaissaient autrefois leurs clients, qui leur proposaient une réelle assistance de véritable expert ? Eh oui, Madame Michu, ce ne sont plus que des connards qui vous abreuvent de leurs bobards du bazar pour mieux escroquer vos liards.

Le banquier moderne qui vous méprise ne mérite que votre mépris méprisant. (VC 1.1)


(*article initialement publié sur Facebook le 25-05-2017)

Laisser un commentaire