Justice populaire

Cette fois, c’est bien décidé… je vais reprendre mon abonnement à la Libre Belgique (LB)… Pour information de mes nombreux lecteurs internationaux, LB fut autrefois le meilleur journal catholique en Belgique francophone… le seul ‘Quality Paper’ de notre immense pays… petit royaume par sa taille, certes, mais ô combien grand par l’héroïsme de ces soldats, mal connus, qui toujours sortirent courageusement de la tombe aux pieds de la colonne du Congrès… Là brûle la flamme éternelle du sacrifice au service de la Patrie, de sa splendide ardeur d’avance.

La LB ranime régulièrement les feux de ce symbole sacré du patriotisme qui brûle dans le coeur des vrais Belges… ceux qui entonnent chaque matin en famille, juste après les matines, une vibrante Brabançonne pour célébrer… ‘le Roi, la Loi, la Liberté’… Lorsque ce chant poignant monte vers l’azur, la terre entière en fait écho, en tremblant sur ses bases fragiles… l’émotion est trop forte au souvenir de César qui soutenait, à juste titre, que… ‘De tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves.’… Bien vu, Jules.

Par avarice, vu mon statut précaire, j’avais supprimé cet abonnement coûteux considérant que la version gratuite sur Internet m’était amplement suffisante… Mais voilà que le tirage du ‘Quality Paper’ est descendu au niveau des sous-sols au point que sa direction… Le Hodey Brothers & Co… a décidé, forcée contrainte, d’imposer à son équipe rédactionnelle la mutation progressive du ‘Quality Paper’ en vulgaire Tabloïd, genre ‘Daily Mirror’, à gros tirage… la survie bilantaire de la célèbre maison-mère… IPM… passe par cette vulgarisation nécessaire… ‘Changer ou Disparaître.’

On maintiendra tout de même les ‘news’ indispensables de notre famille régnante… les missions économiques de notre bon Roi Philippe… les diverses œuvres caritatives, éducatives, de la souriante Reine Mathilde… les vacances bien méritées de nos Souverains épuisés, à la mer ou à la montagne… l’élevage soigné, la ‘Züchtung Nietzschéenne’, d’une progéniture abondante qu’il y a lieu de préparer à leurs rôles princiers de plus en plus difficiles à assumer dans un environnement complexe, trilingue, cible privilégiée de ces maudits réseaux sociaux qui pervertissent sournoisement notre saine jeunesse.

Parmi les sujets porteurs… donc à n’abandonner sous aucun prétexte… il y a la défense sans failles du goupillon, la publication des sermons dominicaux, des prochaines encycliques, de notre bon Pape François, les élucubrations rabbiniques de l’Abbé Eric de Beukelaer, les communications urgentes de nos évêques asexués, la sécurité des adeptes de la secte menacée partout dans le monde depuis que ses cadres supérieurs ont cessé de répandre la terreur christique sur les mécréants hérétiques, sodomites, qui osaient autrefois contester la seule vraie foi vaticane.

Dans l’actualité, la LB se concentrera sur le ‘bashing’ systématique de Donald Trump, Vladimir Poutine, Bachar el Assad, Recep Erdogan… Les pratiques sexuelles classiques, érotiques, bizarres, voire même déviantes, seront traitées par des experts dans la plus totale transparence… la DH, filiale du même groupe IPM, devra prochainement céder à la LB ses petites annonces érotiques, les publicités des meilleurs salons de massage de la capitale, sa ‘Sugar Babe du Jour’, toutes pratiques qui n’ont plus leur place dans un journal consacré à la seule pratique de l’hygiène sportive.

On pourra de temps à autres aborder des sujets plus légers, ceux qui plaisent toujours au troupeau… la mort de Johnny Smet-Halliday, la guerre à couteaux-tirés entre héritiers et déshéritiers, le risque nucléaire en Corée du Nord à cause de Donald Trump, les catastrophes climatiques dues au réchauffement de la planète à cause de Donald Trump, le port d’armes restauré par Donald Trump, le ‘BalancetonPorc’ avec Weinstein-Trump-Poutine-Ramadan-Hulot en vedettes américaines…

Bonne pioche également, le juste combat des divers syndicats, courageux défenseurs des ‘droizacquis’, mis en danger par le détestable patronat profiteur… mention enfin des meilleures escroqueries financières de nos politiciens ou de leurs affidés… des innovations en matière de sécurité routière sur autoroutes défoncées… Ne manquent plus que la nécrologie des bourgeois, les prévisions météo… la LB tient ainsi la formule gagnante… le journal-papier moderne qui refuse de s’avouer vaincu…

Dans un tel contexte prometteur, je veux soutenir ces chants désespérés qui sont les chants les plus beaux… Après avoir rempli mon cochon rose de pièces jaunes réservées à Bernadette Chirac, j’économiserai, pièce par pièce, ma modeste obole très judéo-chrétienne pour participer à la relance de la LB, vaisseau-amiral dans la tempête, Costa-Concordia naufragé d’un ancien empire de presse qui risquerait la déroute sans mon intervention salutaire.

Ce jeudi matin déjà, deux excellents articles sur Donald Trump… le Président-Débauché aurait négocié le silence d’une call-girl pour environ 150.000 dollars réglés par son avocat… ce milliardaire ne connaît manifestement plus la valeur de l’argent, encore moins le prix d’une passe à Bruxelles qui excède rarement les 200 euros de l’heure… évidemment, pour toute la nuit, c’est un peu plus cher…

Dans un autre registre, la fusillade dans un lycée à Parkland – Florida est de nouveau de la responsabilité directe de ce Président-Débauché qui prône la vente libre des armes à feu aux USA… Il ose même soutenir qu’elles permettraient à des innocents de se défendre contre des malfrats au lieu de se faire descendre comme des pigeons… ce type est clairement fou à lier…

Il faut attendre d’avoir été sauvagement abattu par un malade mental pour décider, depuis son cercueil, d’aller s’acheter une arme de poing, de déposer une plainte détaillée auprès des forces de police, de se payer les services d’un ténor du barreau qui exigerait une peine exemplaire pour un assassin… assassin rapidement libéré si le juge d’instruction avait malencontreusement rédigé un document sans intérêt dans une langue qui n’était pas la bonne.

Ouvrez, ouvrez la cage aux oiseaux… Ouvrez-leur la porte vers la liberté… Michèle Martin libérée, Marc Dutroux libérable, Salah Abdeslam acquitté, Bendaoud relaxé… les victimes abasourdies, hébétées n’en croient plus ni leurs yeux, ni leurs oreilles… il faut lire le récent…’Avis à la Population’… de Jean- Denis Lejeune sur son mur Facebook… je l’ai immédiatement partagé sur le mien en me retenant de ne pas vomir sur ces avocats qui devraient être en prison à la place de leurs salopards de clients libérés par leurs arguties.

Les bourgeois, qui s’en foutent cordialement, souhaiteront à Jean-Denis… ‘Courage, fieu’… belle consolation à un père désespéré qui pleure encore la disparition de sa fille Julie… ‘Ma chérie, qu’est-ce qu’ils nous font là ?’… Courage évidemment, Jean-Denis, mais plus que le courage nous pourrions nous retrouver nombreux autour de lui, bloquer toutes les issues de la prison de Nivelles, réserver à Marc Dutroux ‘l’accueil pénal humaniste’ qu’il mérite… nous serions armés, grâce à Donald Trump, pour faire le travail que la justice ne voudrait plus faire par souci d’appliquer son sublime… ‘Humanisme Pénal’… une formule percutante de Maître Bruno Dayez, une sorte de Sven Mary-Bis.

Si une rafale de Kalachnikov n’avait pas crépité avant d’avoir compté jusqu’à cinq, je me ferais un réel plaisir de lui tirer moi-même deux bastos de Beretta 9mm au milieu du front… que cette crapule-pédophile reste surtout bien dans sa prison, dernier bastion de sa sécurité… libéré, il serait abattu comme un chien par la justice populaire, celle manifestée par 350.000 participants à la Marche Blanche d’octobre 1996, déjà oubliée.

Il n’y a pas de… ‘Courage’… qui tienne… cette raclure de Dutroux doit savoir qu’il ne vivra plus jamais en paix nulle part s’il avait le malheur de sortir de son bunker… je conseillerais même vivement à Maître Bruno Dayez, quelques autres parjures du même tonneau, de faire très attention à leurs provocations cyniques pour se médiatiser, s’enrichir, profiter scandaleusement de la souffrance des victimes… Quand donc les lâches Bâtonniers de l’Ordre siffleront-ils la fin de cette malédiction des avocats médiatisés qui ridiculisent la profession toute entière ?

Quand la justice défaille, il n’y a plus que la justice populaire qui vaille.

Vilain Coco

Laisser un commentaire