La malédiction

La fréquentation du mur Facebook de l’auteur qui renvoie vers son blog, lequel travaille en parfaite harmonie avec son mur, fonctionne à pleins tubes… les débats animés sont nombreux, ouverts, francs, sincères, intéressants…

Troupeau De Moutons Surpris Par L’Orage Eugène Joseph Verboeckhoven, 1790-1881

Voilà qui nous change d’une utilisation de Facebook aux seules fins vulgaires… famille, enfants, vacances, bagnoles, voyages, animaux de compagnie… tous sujets d’une insipide banalité qui n’a d’égale que la brève médiocrité classique des textes stupides qui les accompagnent généralement… Je ne crains pas d’affirmer que 99 % des murs Facebook ne méritent même pas le rapide coup d’oeil que vous pourriez leur consacrer.

Je suis évidemment ravi de contribuer modestement à l’édification d’un cercle littéraire ouvert aux seuls gens intelligents qui se retrouvent avec plaisir pour débattre de tous les sujets qui font notre affreuse actualité… Facebook, comme Twitter, peut évidemment être la meilleure comme la pire des choses puisque tout dépend de l’utilisation qui en est faite.

Certaines personnes plus fragiles nous expliqueront avec véhémence comment les réseaux sociaux ont brisé leurs vies… Vous me permettrez d’en douter alors que je connais parfaitement les nombreux usages malveillants qui peuvent en être faits pour museler notre liberté d’expression, pour contrôler jusqu’à notre liberté de penser.

J’en suis moi-même une victime consentante, constamment obligé de me modérer, d’édulcorer, voire simplement de me taire, pour obéir aux injonctions formelles de mon équipe d’avocats qui détestent positivement toute forme d’expression sur un média quelconque… Il faut humblement courber la tête au passage solennel de Thémis… La déesse possède un droit de vie comme de mort sur les vulgaires péquenauds qui osent encore espérer ses rares sentences à retardement.

Privé de la parole, de la pensée, de l’écriture… prié de nous taire dans toutes les langues… verrouillé dans les contraintes, les interdictions, les obligations légales… que reste-t-il de nos droits élémentaires ? En fait, pratiquement rien lorsqu’un rusé robin roublard, héritier de la Très Sainte Inquisition, utilisera vos bouts de phrases hors contexte, quelques morceaux choisis de vos discours hérétiques… il ne vous reste plus alors que le bûcher de Rouen avec la Pucelle, celui de Rome pour Giordano Bruno… On lui avait même coupé la langue pour l’empêcher de répéter son célèbre…’Vous avez plus peur que moi’… un martyr de la liberté d’expression.

Dans le même esprit, Eric Zemmour vient de se faire condamner par la Cour d’Appel de Paris pour provocation à la haine religieuse… victoire donc de ce qu’il est convenu de considérer comme la ‘bien-pensance’ officielle, celle défendue par les innombrables associations, ligues, mouvements, marches, qui décrètent dorénavant ce que nous pouvons dire ou ne pas dire… Voltaire doit se retourner dans sa tombe aux Lumières éteintes tandis que la toute grande majorité des Français traitent le sujet avec la plus parfaite indifférence.

Il est exact qu’aujourd’hui il est recommandé de considérer Eric Zemmour comme un facho… Marine Le Pen comme une descendante directe des Nazis… Donald Trump comme un malade mental… photo-finish avec son nouvel ami coréen Kim-Jong Un, le fou dangereux… Passons sur Vladimir Poutine, cet infâme dictateur sanguinaire issu du KGB… Avec eux, au moins, la donne est claire.

Avec d’autres, cela se complique… Nous ne savons plus trop quoi penser du Sultan Erdogan ?… Qui est finalement ce Bachar El-Assad ?… Benyamin Netanyahou dit-il la vérité sur l’Iran ou n’est-il qu’un fieffé menteur ?… A quoi jouent nos alliés Saoudiens ?… Sommes-nous pour ou contre nos anciens amis Kurdes ?… Le nouvel Empereur à vie de Chine est-il fréquentable ou non ?… Que faire avec tous ces Palestiniens qui sacrifient leurs vies pour récupérer des surfaces caillouteuses ?

Les politiciens, secondés par leurs médias à la botte, sont tellement obsédés par la manipulation idéologique de leurs électeurs, qu’il devient extrêmement délicat de se forger la bonne opinion… Les opinions se contredisent dans tous les sens, au point d’occulter complètement non seulement la vérité-vraie mais encore la manière de la penser, de la défendre, de la diffuser.

J’ai, par exemple, la faiblesse de considérer Eric Zemmour comme une remarquable intelligence libre dans une plume élégante… je le lis régulièrement sur les réseaux sociaux… je partage la plupart de ses opinions qui me semblent généralement relever du simple bon sens… Parce que j’ai eu l’audace, la semaine dernière, de manifester mon approbation sur une de ses chroniques, d’oser même la partager sur mon propre mur Facebook, mes amis et moi avons immédiatement fait l’objet d’un piratage en règle.

Ces attaques malveillantes sont évidemment téléguidées par l’une des nombreuses Ligues qui définissent aujourd’hui ce qu’il est convenu de considérer comme la ‘bien-pensance’ dans un catalogue de sujets considérés comme importants… Toute divergence d’opinion devient rapidement intolérable… Les Ayatollahs cachés de la ‘bien-pensance’ m’ont ainsi fait comprendre que je dérapais furieusement à leurs yeux… que j’avais tout intérêt à me taire… à rentrer dans le rang… à remercier le ciel qu’on me laisse la vie pour divaguer sur des sujets qui n’intéresseraient personne.

Les sujets importants sont dorénavant tous devenus des tabous… Catholicisme, Islamisme, Judaïsme, Sionisme, Racisme, Chiisme, Sunnisme, Palestine, Israël, Iran, Corée, USA, Chine, Sexualité, Féminisme, Homosexualité, Pédophilie, Harcèlement sexuel, Pornographie, Drogues, Justice, Démocratie, Humour, Fiscalité, Paradis fiscaux, Lanceurs d’alertes, Euthanasie, Avortement, Divorce, Nucléaire, Réchauffement climatique… J’en passe tellement d’autres… Surtout, taisez-vous… Nous avons les moyens de vous faire taire.

La carte de l’Enfer par Sandro Botticelli 1495

On a pensé toutes ces questions pour vous… Lisez la Libre Belgique, Le Soir, la Croix, le Standaard, le Figaro, pour comprendre ces délicates questions sociétales, déplacer vos curseurs, ajuster vos prismes de lecture… ne retranchez surtout rien, n’ajoutez pas grand-chose… le risque d’erreur est trop lourd pour être traité à la légère… Nos élus, nos experts, nos juristes, nos médias, nos pasteurs, grassement rémunérés, sont au taquet pour combattre les opinions qui ne seraient pas les leurs… faites-leur la confiance innocente que le petit enfant doit à ses parents.

Répétez sagement après vos maîtres… Donald Trump est un malade mental… Vladimir Poutine est un dictateur sanguinaire… Kim-Jong Un est un fou dangereux… le Front National est nazi… Zemmour est un facho… le capitalisme c’est le plein emploi pour tous… le communisme c’est la pleine misère pour tous… la religion c’est le plein d’amour pour tous… l’Europe c’est le paradis pour tous… l’Afrique c’est l’avenir le plus lointain possible de lointaines générations.

Vous voyez bien que ce n’est pas si difficile… il suffit d’écouter, de répéter la leçon… mieux encore… écouter, se taire, y croire surtout… c’est la foi qui soulève des montagnes… avec la raison, on ne fabrique que de médiocres banquiers ou de vulgaires petits comptables… Sous le commandement de Godefroid de Bouillon, nos fiers ancêtres, preux chevaliers, avaient reconquis la ville Sainte, le tombeau du Christ, parce qu’ils avaient, eux, cette foi inébranlable.

Jacques de Molay – 1244

Quand ils se sont mis à raisonner, à boire, à forniquer, à sombrer dans la luxure, dans les pires débauches, y compris la sodomie, le fruit devint mûr pour que Saladin-le-Sarrasin reprenne progressivement tout ce qu’ils avaient conquis, ne leur laissant en échange que la ruine, la mort, le déshonneur…

Comment ce Sultan Kurde, vivant en Syrie, a-t-il pu vaincre les chevaliers du Temple, ceux de l’Hôpital, les fiers croisés du Christ ? Une fameuse énigme de l’histoire religieuse du Moyen-Orient… la victoire écrasante de ces hérétiques islamistes sur une chrétienté ramollie qui avait probablement cédé à l’idolâtrie, l’adoration du veau d’or, la pratique des plaisirs interdits…

On voit d’évidence que la malédiction divine reste bien la seule explication plausible de cet envahissement funeste qu’il est à craindre de devoir revivre dans un avenir proche… Taisez-vous, Zemmour, pour la dernière fois, taisez-vous.

Frères et Soeurs, prions pour que l’année prochaine nous nous retrouvions tous à Jérusalem. (VC 1.1)

Vilain Coco

Un commentaire

Laisser un commentaire