Suprême harmonie

Un de mes amis lecteurs me laissait tout récemment un commentaire sur mon mur Facebook… ‘Quand arriverez-vous à vivre harmonieusement’… J’ai commencé par en rire mais trois jours plus tard, j’en suis encore littéralement estomaqué…

Si cet excellent homme, que je ne connais pas, avait vécu le quart du tiers de la moitié de ce que je me suis pris dans la tronche depuis le 21 mai 2016, je ne doute pas une demi-seconde qu’il serait aujourd’hui, en ‘suprême harmonie’, six pieds sous terre après un suicide au Beretta 9mm, relaté en cinq lignes dans la rubrique des faits divers de notre bonne Dernière Heure.

La suite de cet article est réservée aux abonnés du Blog. Si vous êtes abonné, veuillez vous connecter . Si vous souhaitez lire la suite, veuillez vous inscrire

2 commentaires

Laisser un commentaire