Désinformation

La désinformation est de pratique courante dans le monde moderne… elle fonctionne à pleins tubes dans les médias comme sur les réseaux sociaux… preuve en est tout le boucan fait autour de la probable intervention russe dans les élections présidentielles américaines… parce que vous devez bien admettre que jamais… mais alors au grand jamais… les Américains ne se seraient permis d’intervenir, directement ou indirectement, dans les élections très démocratiques de pays souverains comme Irak, Syrie, Israël, Afghanistan, Liban, Iran, Arabie Saoudite, Chili, Panama, Colombie, Brésil, Argentine, tous les pays africains.

Que les réseaux sociaux soient devenus un remarquable outil de désinformation au service des puissants de ce monde est une évidence… mais elle est doublée du fait que ces réseaux sont également un prodigieux moyen d’information… c’est pile ou face… vrai ou faux… bon ou mauvais… dangereux ou inoffensif… mensonge ou vérité… ‘Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose’… pensent les grands communicants, héritiers de Paul de Tarse, de Joseph Goebbels.

Les meilleurs spécialistes du mensonge enrobé dans une nébuleuse marmelade juridique, ésotérique, rigoureusement incompréhensible pour le profane, sont clairement les avocats… En défendeur ou en demandeur, il y a forcément un des deux ténors qui nous raconte des foutaises…

La suite de cet article est réservée aux abonnés du Blog. Si vous êtes abonné, veuillez vous connecter . Si vous souhaitez lire la suite, veuillez vous inscrire

Laisser un commentaire