3 commentaires

  1. Non, Jean-Claude… je n’ai pas entendu Castaner parler de révolution de « casseurs », mais bien de « factieux » et de « séditieux »… ces mots me trottent dans la tête tellement il a répété ces mots au parfum surrané !!

  2. Excellent, comme toujours !
    Analyse, définition, conclusion… rien à redire !
    Sinon le dernier paragraphe sur le Japon… à ma connaissance, il se garde bien de déclarer une guerre à l’Europe, juste veulent-ils montrer à un autre Jupiter « français » qu’il ne peut croire faire ce qu’il veut chez eux !!

Laisser un commentaire