Le naïf aux 40 enfants

Dans les villas cossues de Lasne, du Zoute, Uccle, Rhode St Genèse, Citadelle de Namur, Sart-Tilman, Brasschaat, St Martens Latem, il est de bon ton de considérer les ‘Gilets Jaunes’ comme des casseurs, des extrémistes de tous bords, des terroristes radicalisés… des gens que les privilégiés, les bourgeois nantis n’inviteraient certainement pas dans leurs salons cossus.

Première mention connue du mot chienlit dans Rabelais

Les commerçants, comme les bourgeois, ont une sainte horreur de la chienlit… elle nuit aux affaires mercantiles des uns, au confort intellectuel des autres… Il est pourtant un lieu obligé où les bourgeois se voient contraints de fréquenter la plèbe en colère… la Chambre des Représentants ou le Tiers-Etat peut se mélanger à la noblesse récente comme au clergé déguisé en élus de la Nation.

Pas facile à vivre ces derniers jours avec un gouvernement à l’agonie sous les coups des nationalistes flamands complétés par la férocité d’une opposition qui ne rate pas une aussi belle occasion de mettre la fessée aux libéraux déculottés… ils n’ont pourtant pas si mal travaillé ensemble… mais le fait d’avoir rompu le cordon sanitaire pour gouverner avec des séparatistes est considéré comme juste intolérable…

Il faut écouter Raoul Hedebouw, tribun du PTB… parfait bilingue, monter à la tribune de la Chambre… le gaillard n’hésite pas à dire ses quatre vérités aux élites du MR qui font semblant de ne pas l’entendre… sérénité apparente de Charles Michel… moue méprisante de Didier Reynders… consultation attentive de ses SMS pour Olivier Chastel surchargé… on attend visiblement la fin de la logorrhée ‘extrémiste’ pour pouvoir passer aux choses sérieuses… l’expédition des affaires courantes.

L’ennui est que Raoul Hedebouw résume assez bien les revendications des ‘Gilets Jaunes’ qui manifestent dans la rue… il dit tout haut ce que le bon peuple pense tout bas… il ne s’y prendrait pas autrement s’il essayait d’instrumentaliser ce mouvement social au profit du PTB… j’y vois un véritable appel du pied du PTB aux ‘Gilets Jaunes’ qui reconnaissent honnêtement être encore trop peu structurés politiquement pour négocier de manière efficace leur large cahier de revendications qui partent dans tous les sens.

En ‘démocratie’, il ne suffit pas de descendre sur les boulevards, de casser quelques vitrines, de brûler une centaine de voitures, pour se faire entendre… la réponse des démocrates ne se fait pas attendre quand l’ordre public leur semble en danger… on assiste alors à un lâcher de centaines de CRS ou de policiers qui utiliseront des stratégies millimétrées, des matériels percutants, pour que cessent ces désordres qui dérangent la quiétude de nos décideurs laborieux.

Pire encore seront les manipulations de l’opinion, les contrefeux sournoisement organisés, les théories du complot soigneusement distillées pour qu’elles percolent en profondeur les mentalités de concitoyens qui craignent surtout de perdre le peu de libertés qu’on daigne encore leur abandonner.

Comme bon bourgeois enrichi, éduqué dans les meilleures écoles de cathos conservateurs, vous imaginez bien que Vilain Coco n’a jamais voté pour le PTB de Raoul Hedebouw… mon vote inutile se contente, depuis l’âge légal du vote obligatoire, de noircir quelques cases de la liste libérale quand je n’ai pas cédé, un lendemain de la veille, au vote pour un écolo qui m’aurait semblé sympathique.

Avec l’âge, je ne nourris clairement plus la moindre illusion sur l’issue positive de ce vote démocratique sans autre intérêt que celui de m’éviter une stupide amende administrative pour ne pas avoir respecté le prescrit d’une loi scélérate… En bon anarchiste qui traverse dans les clous, je déteste toutes les obligations qui ne sont pas les miennes tout en me conformant à celles qui viendraient lourdement grever mon maigre pécule de subsistance… inutile de jouer au plus malin avec des cons certifiés fonctionnaires qui n’ont aucun sens de l’humour à la Coco.

Le vote obligatoire n’est qu’une connerie de plus puisqu’il nous interdit de mesurer le taux des abstentionnistes… il est tout de même intéressant de savoir que le Petit Marquis Poudré n’a été élu que par 50 % de l’électorat français, les autres 50 % ayant préféré bavarder avec bobonne ou enfiler un Gilet Jaune pour manifester publiquement leur désapprobation… il n’y a dès lors plus lieu de s’étonner du nombre de contestataires dans les rues des grandes métropoles… ceci annonçait évidemment cela.

Les grandes théories du complot ne m’intéressent pas vraiment mais il est tout de même curieux de constater que la marque ‘Gilet Jaune’ aurait été déposée le lendemain de l’élection présidentielle du Petit Marquis Poudré… Qui est le génie visionnaire qui dépensait quelques euros pour s’approprier cette marque banale sur Internet ? Mystère et boule de gomme sur une étrange coïncidence.

Que dire également de ces policiers qui se déguisent publiquement en casseurs pour foutre le bordel dans une manifestation trop pacifique ? Bizarre, bizarre, vous avez dit bizarre ? Ce doit certainement être le fruit de mon imagination délabrée, voire une ‘fake vidéo’ tournée pour m’induire en erreur… le monde ne peut pas être ce que nous en voyons, plutôt ce qu’on nous en donne à voir en s’assurant que nous ne verrons pas ce que nous risquerions de voir.

Les enfants africains qui pleurent leur jeunesse confisquée pour ramasser du cobalt au profit des multinationales du crime ? Ne vous laissez surtout pas attendrir par ces images… ce ne sont que des mirages… ces gamins de six ou sept ans mangent à leur faim, ils sont si heureux, ils adorent les coups de chicotte, ils sont comblés par la perspective de pouvoir vous offrir votre ordinateur ou votre téléphone portables fabriqués par des sociétés éminemment bienveillantes pour un salaire généreux d’un euro par jour de souffrance.

Je ne crois plus en rien même plus en ma naïveté perdue. (VC 1.1)

Vilain Coco

Laisser un commentaire